Duel de Glock 17

– La guerre des clones –

Introduction


La guerre du cheap est tout de même cruel pour nos grandes marques d’airsoft… A peine sortent-ils un nouveau modèle, que les constructeurs chinois en profitent pour commercialisé une copie quasi-parfaite. Disponible depuis le début d’année 2008, Marui mettait (enfin) sur le marché une alternative au Glock 17 de KWA/KSC. Après quelques mois les copies pleuvent sur le net… Meister, Army, HFC… et ce pour le tier du prix d’un Marui. Il serait intéressant de les comparer pour voir à quel niveau le cheap peut se permettre de copier une réplique. Cet article, sans être une review approfondie, comparera deux répliques récentes de Glock 17: Tokyo Marui et Army.

 

 

Le(s) bundle(s)

Glock17 3rd Gen Tokyo Marui

 

 

  • La réplique
  • Un chargeur
  • Mode d’emploi illustré en japonais
  • Caooutchouc de sécurité
  • Tigette de débourage
  • 100 billes Marui 0,20g
  • Night Sight


Bref, un bundle standard de nos jours…

 

R17 ARMY

 

 

  • La réplique
  • Un chargeur
  • Mode d’emploi illustré en japonais et en anglais
  • Caooutchouc de sécurité
  • 100 billes 0,20g


Army a été chiche en ne fournissant pas la tige de débourage, pourtant bien présente chez ses AEG. Contrairement à Marui, point de Night Sight dans la boite. Note interessante,… le mode d’emploi illustré en deux langues: Army vise clairement le commerce international. Ils auraient pu faire un effort en ne copiant-collant pas le texte de Marui… en effet, la réplique cheap ne possède pas la sécurité inventée par Marui (sous l’avant du canon) alors que le mode d’emploi en fait mention…

 

Tour du propriétaire


Passons en revue les différents points de vue des répliques:

Mesures

Les mesures des deux répliques sont identiques, conférant au modèle Army le même inconvénient que le Glock 17 Marui… une imcompatibilité avec les holsters rigides (Fobus, BlackHawk..) à cause d’une culasse trop large (2mm de différence avec le RS). Sur la photo, le modèle Army superposé au Marui.

 

Vue du dessous

On voit ici la différence entre le Marui (à gauche) et l’Army (à droite). Pas de sécurité fantaisiste chez ce dernier… Soucis de réalisme…?

Vue de droite

Les marquages de culasse sont réalistes chez Marui (à gauche). Le frame, par contre, est gravé chez les deux marques de marquages fantaisistes. Notons que la couleur du modèle Army est moins matte que le Glock Marui… dommage…

Vue de gauche

Army a fait un effort de ce côté pour graver les marquages RS sur sa culasse (à droite). Cependant, la qualité laisse à désirer car la gravure reste superficielle.

Vue de haut

Peu de différence, ci ce n’est les sights Marui qui sont plus imposants (en bas, le rear sight s’offre même une gravure du logo Glock).

Le chargeur

Une fois de plus, Marui chouchoute son look par un logo Glock à l’arrière du chargeur (à gauche). Pour le reste… 100% compatible. Notons qu’au chargement en gaz, Army à opté pour une valve silencieuce (comme chez HFC): on entend pas le gaz s’accumuler dans le chargeur… L’inconvénient est qu’on est jamais certain que son chargeur est complètement rempli de gaz…


A l’intérieur

Tout les éléments sont très semblables… mise à part un détail: le guide ressort. Chez Army (à droite) nous avons droit à un bout de caoutchouc qui se fixe sur le guide ressort. Chez Marui (à gauche) ce dernier est consolidé à la culasse. Pour le reste, les répliques partagent la même mécanique! Bonne nouvelle pour les adeptes de l’upgrade.
Notons toujours l’aspect brillant des pièces Army…

Qualité des matériaux

Assez de review vantent les mérites du Glock 17 Marui… Concernant la réplique cheap qui « offre » une culasse métale… il faut regarder de près pour se rendre compte de plusieurs défauts. La peinture s’écaille très vite, voyez les résultats sur le chargeur après, à peine, deux utilisation de celui-ci. L’application même de la peinture est très décevante… Voyez ces « bulles » de peinture sur la culasse…
Il est malheureusment difficile de mettre en avant la qualité du métal utilisé, mais on est à mille lieux de l’aluminium utilisé par Shooter Design… C’est un métal grossier, lourd, peu travaillé. Beaucoup d’endroits sous la culasse ou sur le chargeur témoignent d’un ponçage au grain beaucoup trop gros…

 

Le hopup

Ouille… point sensible chez Army… Le hop up est inexistant…! Voyez sur l’image, le hopup des deux barrels est au maximum (à gauche Marui, à droite Army). Le hopup Marui, mis à fond, fait monter la 0.25g et se stabilise en 0,30g. Chez Army, même la 0,20g plonge à 20m. Les mécanismes sont pourtant identiques, mais chez Army, la pièce métalique poussant sur le rubber se plie… A remplacer d’urgence pour une utilisation normale!

Puissance

Test effectué avec l’équipement suivant:

  • Billes 0,20g Super King Bio
  • Gaz Abbey Ultra Predator
  • Piece @ 25°C
  • Chronograph Madbull

Tokyo Marui Glock 17: 288 FPS en moyennne sur 10 tir
ARMY R17: 282 FPS en moyenne sur 10 tir

La différence de FPS n’est pas extraordinaire, mais Marui reste un chouillat au dessus. Qu’a-cela-ne-tienne… le hopup fait la différence entre les deux répliques. En inversant les culasses (et donc le barrel), ou les chargeurs, nous obtenons les mêmes résultats.

Quid de la culasse

Les petits malins penseraient: pourquoi acheter une culasse Shooter Design à 100$, alors qu’on pourrait prendre la culasse en métal du R17 (à 50$) pour mettre sur son Glock 17 Marui?
Réponse:

Par ce que ça ne passe pas! 😀
En effet, l’outer barrel Marui est plus gros que le modèle ARMY, conclusion, il ne passe pas dans l’emplacement prévu pour dans la culasse… cependant, il y a toujours moyen de la limer. Bonne ou mauvaise idée? Au final vous aurez une culasse en métal de bien piètre qualité…

 

Conclusion


Même les habitués de l’airsoft restent parfois coincés dans le choix « cheap or not cheap? »… Army offre une alternative intéressante avec un rapport qualité/prix correct, mais clairement insuffisante pour quelqu’un cherchant une réplique de poing de qualité (performance/prix). Avec un peu de bricolage et en changeant quelques pièces, le R17 à beaucoup de potentiel… mais par cet investissement complémentaire, ne vaudrait-il pas mieux prendre le Glock 17 Marui…?

A bon entendeur…

 

Glock 17 3rd Gen Tokyo Marui

 

POUR CONTRE
Qualité générale Prix
Performance/Précision Marquages (frame)

Appréciation CeresWorld.NET : 4/5
 

R17 ARMY

 

POUR CONTRE
Prix Qualité générale
Marquages (frame, culasse)
Hop up inexistant

Appréciation CeresWorld.NET : 2,5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *